5° journée régionale des Ceintures Noires et marron.

C’est au Dojo Fabien Canu d’Alençon que le Comité  de l’Orne accueillait à son tour ce rassemblement normand de ceintures marron et noires, dans le cadre de la CULTURE JUDO, sous la houlette de Claude Letertre, 6ème Dan, et de Patrick Bellot, Vice-Président de la Ligue de Normandie en charge de la Culture-Judo, en présence de Jean Mesnildrey, Président de Ligue.

Peu  de Seino-marins, dont seulement deux haut-gradés, avaient fait le déplacement et c’était bien dommage car la journée fut passionnante à tous points de vue.

Après un accueil café gourmand, et traditionnels discours d’accueil, Claude nous proposa l’étude du Go no kata, fondé sur l’opposition débouchant sur la non-résistance, donc le travail en souplesse au final. Un des rares kata sans chute (parfait pour une mise en route matinale et pour l’optimisation du placement), dont chacun put aborder les principes sans appréhension (et sans douleur).

Puis les diplômes des 3° et 4° dan furent remis ainsi que les distinctions fédérales.

Deux judoka du 76 furent mis à l’honneur (entre autres parmi les nominés des 5 départements sur la demande d’ Eric Werno ancien Président de Ligue, également présent) par la Ligue, tous deux se voyant distingués de la Médaille de Bronze du Grand Conseil des Ceintures Noires. Il s’agissait de Daniel Courteille (délégué de clubs pour le 76) médaille remise par M. Jean-Jacques Pina 6° Dan, et de Didier Lebreton (trésorier de notre Comité) qui avait choisi pour parrain Jean-Pierre Defrance, 6° Dan, qui retraça son parcours avant de lui décerner la sienne.

 

La matinée se termina par un Mondo ayant pour thème “les nouvelles adaptations des règles d’arbitrage/la modification de l’esprit du judo dans la compétition?” où chacun put s’exprimer en prenant également appui sur les réactions des experts français Patrick Vial et Serge Feist. Une parenthèse fut également ouverte sur un rappel (fédéral) concernant le port du judogi bleu : ce dernier ne peut être revêtu que par les judoka évoluant sur les championnats 1D ou à l’International lors de la saison en cours.

 

Le repas du midi fut partagé au restaurant “Le Panda”.

L’après-midi fut consacrée à une initiation au Kendo avec travail au Shinaï et Bokken, avec l’expertise de Guillaume Vaslin (professeur à Verneuil s/Avre) et 4 de ses Kendoka , dont Claude Letertre.

 

Concentration, précision, contrôle, discipline furent de mise pour que chacun puisse en fin d’après-midi, avec le partenaire de son choix et le Bokken, travailler le premier kata “Ippon Me”.

 

 

Puis le retour au calme se fit par l’étude de la dernière technique du Kimé no kata, Kiri oroshi… le réinvestissement des exercices de Kendo  permettant alors de mettre l’accent sur une meilleure compréhension de l’attitude et donc une meilleure exécution de l’attaque au Katana.

 

L’après-midi se clôtura dans la bonne humeur, avec la promesse de se retrouver l’an prochain en Seine-Maritime, pour la 6° édition de cette “Journée”.

                           

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail